• Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Instagram

Revue de presse

2021-02-07_edited.jpg

" Gwendoline Blondeel, irradie par la pureté angélique de l’interprète dont l’assise solide du chant se traduit autant dans la finesse des aigus, que dans la présence scénique éclatante. "

" Gwendoline Blondeel est une Aurore idéale tant par la clarté de son instrument que par la délicatesse de son expression, de sa diction et de son jeu. "

2021-02-07%20(1)_edited.jpg

Resmusica, le 20/01/2021

2021-02-07%20(2)_edited.jpg

" Le spectacle est d’autant plus réussi que les chanteurs habitent leurs personnages allégoriques avec sincérité et gourmandise. En tête d’une distribution somptueuse, Gwendoline Blondeel (l’Aurore) n’hésite pas à malmener sa belle voix soyeuse, aux aigus rayonnants, quand il s’agit d’exprimer une juste colère. "

" Double rôle (La Poésie, Fiordiligi) pour Gwendoline Blondeel (soprano). Cette jeune soprano au grand potentiel fit une entrée remarquée à l'acte I scène 10 avec un air ravissant, Se mi toglia mia sventura, dont les strophes étaient richement accompagnées par des flûtes aux belles couleurs qui révéla une voix claire, agile et sensuelle. Les dernières paroles de chaque strophe étaient répétées par la nymphe Echo de façon très poétique. "

image.png
2020-11-30_edited.jpg
Sans titre (14).png

" La musique baroque m'a permis de m'exprimer, telle que je suis. "

Replay intégral de l'émission "Puisque vous avez du talent" avec Gwendoline Blondeel.

« Artiste à la voix lumineuse, le travail, la modestie, et le charisme de Gwendoline Blondeel ont rapidement payé. C'est ainsi que le chef et claveciniste Leonardo García Alarcón la repère, alors qu'elle est encore étudiante, et l'invite à venir chanter dans le Choeur de Chambre de Namur. »

2020-11-27_edited.jpg
121779375_790160641796966_61487244444001

« Si ses aigus possèdent finesse et pureté, ses graves ont un petit grain qui leur donne une assise sans excès. Grâce à sa présence scénique, aux mains proches de son cœur, l’auditeur reste à chaque instant attentif aux émotions de ses magnifiques plaintes, comprenant tout même en l’absence de livret. »

« Deuxième servante et deuxième sœur, la soprano Gwendoline Blondeel, issue des chœurs d’enfants d’Ictus et des jeunes de La Monnaie déploie une voix riche, fine et ronde, nourrissant un casting de servantes très équilibré. »

fb.png
121603243_332985071131984_71735868171047

« Gwendoline Blondeel, soprano solo et membre de l'académie de La Monnaie que le public belge a récemment entendue dans Le Silence des Ombres de Benjamin Attahir, marque par une voix baroque, soutenue, riche et surtout très pure. »